L’histoire du reiki

L’histoire du reiki

Mikao Usui pratiqua des guérisons et soulagea beaucoup de personnes pr la pratique du Reiki. Il enseigna sa méthode. Reiki signifie force de vie universelle. Elle se e par appositions des mains.
Mikao Usui

Rei = universel, puissance spirituelle qui est à l’origine de l’univers 

ki = énergie de la force de vie

REIKI signifie force de vie universelle

Concept qui relie le physique et le spirituel.

Au Japon, le ki  représente l’énergie vitale, chi en Chine ou Prana en Inde. Cette énergie se trouve partout : dans l’air que nous respirons, dans le rayonnement des astres (soleil, terre, lune), dans les être vivants, dans les roches, dans les océans…elle circule en nous. Nous avons reçu du ki originel à notre conception et à chaque instant, nous absorbons du ki environnant par notre respiration, par notre alimentation, par notre peau, par notre ouïe  (les sons ont une grande vibration énergétique), par notre vue…

Le reiki est une méthode très ancienne de guérison. Elle est vieille comme l’univers. Il y a plus de 2000 ans de nombreuses personnes étaient capables de soulager et de guérir par simples appositions des mains. Des testes sacrés bouddhistes et tibétains relatent ces guérisons.                          
reiki douai shantazen douai

Mais la capacité de guérison a été détruite par l’éloignement des humains du spirituel et du respect de la nature, par l’attirance de satisfaire des désirs purement matériels ou de puissance.

Un moine chrétien japonais, MIKAO USUI redécouvrit le système Reiki vers 1850.Il était enseignant de théologie chrétienne à l’université japonaise de Doshina. Un jour, un étudiant lui demanda comment Jésus guérissait les gens. Dans l’impossibilité de répondre, Mikao Usui décida de chercher la réponse et commença alors sa longue quête. Il partit aux Etats-Unis, étudia des livres chrétiens, des manuscrits chinois, des textes sanscrits indiens….et dans un monastère bouddhiste, il découvrit des symboles sacrés capables selon lui d’apporter une réponse.

Après un jeûne et une méditation de 21 jours dans la Montagne de Kuriyama, une lumière se dirigea vers lui, au niveau de son 3è oeil. Il fut porté à un haut niveau de conscience qui lui révéla la signification des symboles et lui transmit son don de guérison.

De retour dans la civilisation, Mikao Usui ressent une énergie nouvelle, applique ses mains sur lui et comme il se sent de mieux en mieux, il pratique sur les autres et obtient  des guérisons. Il enseigna sa méthode. Il transmit son savoir au Docteur Chujiro Hayashi qui fonda la première clinique Reiki à Tokyo. C’est dans cette clinique que Mme Hawayo Takata, originaire d’HawaÏ fut traitée pour une tumeur puis elle étudia cette méthode de guérison. En 1938, Chijiro Hayashi promut Mme Takata grand maitre Reiki pour lui succéder. La seconde guerre mondiale provoqua la disparition de la plupart des praticiens de Reiki du Japon. Madame Takata décida de former des maitres et quand elle mourut en 1980, elle en laissa 21 pour continuer son œuvre. Ces maîtres se sont divisés entre le Canada et les  Etas-Unis et tous les maitres actuels en sont les descendants. (cette histoire du reiki est la plus couramment enseignée).

 

Aujourd’hui le reiki s’est répandu dans le monde entier pour le grand bien de tous grâce à cet être exceptionnel.

 Reiki douai shantazen douai énergie universelle énergie de guérison

Share